loader image

Les principes d’assurance Takaful

  • L’Assurance Takaful est considérée comme un contrat de donation, contrairement à l’assurance conventionnelle qui est un contrat d’échange.
  • C’est un mode opératoire basé sur le partage des risques entre les assurés, différent du modèle conventionnel basé sur le transfert du risque à l’assureur.
  • La séparation claire entre le fonds des participants et celui de la société  qui n’a aucun droit sur ce fonds.
  • L’obligation d’exercer un contrôle et une supervision charaïque sur les activités de la société d’assurance Takaful.
  • Les primes d’assurance (contributions) sont la propriété exclusive de la communauté des participants.
  • L’obligation de redistribuer les excédents techniques du fonds sur les assurés (les participants)  conformément aux dispositions contractuelles.
  • En cas de déficit technique du fonds, l’opérateur est tenu d’accorder au fonds un prêt sans intérêt (Qard hassan). Ce prêt pourra être récupéré sur les éventuels excédents des exercices à venir.
  • Les sources de revenus et de profits pour l’opérateur takaful proviennent des commissions de gestion (Wakala), d’une partie du retour sur investissement des fonds des participants (Moudharaba) et du retour sur investissement de ses propres fonds.
arAR